Homo sapiens sur les chemins des mers : du voyageur à l'océanographe

Vendredi 12 mai à 20h Chambre de Commerce et d’Industrie de Morlaix

Conférence par ANDRÉ TOULMOND, Professeur honoraire à l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), Sorbonne Universités

D’abord obstacle à sa progression dans l'exploration de la terre, la mer ne fut ensuite pour l'homme, pendant des milliers d’années, qu'une voie de communication plus ou moins commode, souvent dangereuse.

Pythéas le marseillais fut, quatre siècles avant notre ère, le premier scientifique embarqué dont on ait gardé le souvenir. Il faudra ensuite attendre plus de 2.000 ans avant que d'autres savants montent à bord des navires.

Mais la mer n'était que rarement l'objet principal de leurs préoccupations : l’écosystème
« Océan » ne deviendra réellement un sujet d'étude qu’à partir du milieu du XIXe siècle, avec le développement d’une discipline scientifique nouvelle, l’Océanographie.