Service Culture-animations

C’est sans doute le service le plus discret de la mairie et pourtant, ce qu’il organise fait certainement partie de ce qui se voit et ce qui s’entend le plus dans les rues de Morlaix.

Discrète mais néanmoins, pleine d’énergie et d’idées, l’équipe du service Culture-Animations est composée de deux agents territoriaux et d’un régisseur technique.

Les missions du service sont très éclectiques : il s’agit aussi bien de proposer un spectacle arts de rue que d’organiser une conférence sur la distorsion du temps.
Chacune des animations proposées est le fruit d’un travail mené tout au long de l’année fait de contacts avec les associations et les compagnies artistiques ou groupes de musique, de travail de préparation minutieux avec différents services municipaux, de taches administratives incontournables.  « En effet, pour concevoir un événement, une fois le thème déterminé, il faut prendre contact avec les partenaires locaux pour asseoir au mieux la manifestation sur le territoire, choisir les compagnies, arrêter les dates, les lieux, prévoir les arrêtés de stationnement, de circulation, les arrivées électriques, définir le matériel nécessaire, évaluer les contraintes techniques, logistiques et trouver les réponses correspondantes soit au sein des services municipaux soit auprès de prestataires privés. L’une des contraintes majeures de la programmation en espace public étant l’obligation d’un montage et démontage dans la journée, ce qui est rendu possible grâce à un fructueux travail de collaboration avec les services techniques et tout particulièrement la logistique, la signalisation, l’électricité bâtiment et publique, la propreté… A cela viennent s’ajouter les contraintes administratives : la rédaction des contrats d’engagement, de travail des techniciens intermittents du spectacle, des déclarations aux assurances, à la Sacem, l’organisation des déplacements, des hébergements, de la restauration, la diffusion des supports de communication… tout en veillant au respect de la législation relative à la sécurité. » Ce travail se réalise tout au long de l’année et en continu : dans une même journée, le service peut être amené à intervenir sur les animations de Noël, la Fête Bretonne et les animations de l’été tout en peaufinant le programme de la Fête de la science.
Le tableau qui couvre le mur de leur bureau révèle déjà les grandes lignes de la prochaine saison estival et quelques hypothèses pour l’année suivante. L’automne propice à la préparation des animations et spectacles de « Bel été » car « Les festivals ont eu lieu et c’est la bonne période pour contacter les compagnies et échanger sur leurs nouvelles créations et poser les premières options sur les agendas. « Ce travail de l’ombre est très important ; beaucoup n’ont pas conscience de sa densité parce que, justement, il est invisible. Le sourire, l’émerveillement et les applaudissements du public sont notre carburant et la reconnaissance de notre travail. Notre ennemi ? La pluie ! Mais le public est généralement formidable et ne s’éclipse que le temps de l’averse pour mieux revenir ensuite. »
Le service Culture – Animations accompagne également les événements morlaisiens organisés par certaines associations, comme par exemple le Festival Panoramas, le salon Multiples, l’association MAJ, la MJC… .
Un autre volet de l’activité du service : l’organisation des commissions culture qui ont lieu avant chaque conseil municipal et qui réunissent des élus et les responsables des bibliothèques et du Musée, la gestion des dossiers de subventions aux associations culturelles et notamment, celles des sept associations culturelles conventionnées avec la Ville et, enfin, le dispositif Espace des Sciences dont le programme de conférence qui est établi par le service culturel sur orientation du comité scientifique se réunissant deux fois par an. « C’est un travail de contact avec les scientifiques toujours très abordables mais pas forcément disponibles ! La réputation de l’espace des sciences du pays de Morlaix grandit et nous ouvre les portes des plus grands scientifiques. Nous avons quelques accords de principe qui nous laissent entrevoir encore des programmations très riches dans les prochains mois»
Contacts :