Déjections canines et dépôts sauvages

Notre ville est belle, il est dommage que l’attention soit attirée par des crottes de chiens et des dépôts d’ordures !

Déjections canines

Les employés communaux travaillent quotidiennement pour améliorer le cadre de vie de notre ville et son embellissement. Chaque jour, lors de l’entretien des massifs et pelouses, ils se retrouvent les pieds et les mains dans les déjections canines. Les gazons qui devraient pouvoir être utilisés par les enfants deviennent insalubres. Les propriétaires de chiens doivent prendre leurs responsabilités et utiliser le réseau de distributeurs de sacs de ramassage de déjections canines installés sur Morlaix depuis 2005. Ils doivent se défaire de l’idée que laisser son chien faire ses besoins sur les gazons et massifs est moins sale que sur le trottoir ou la rue.

Lorsque vous vous promenez dans la rue avec votre animal, conservez toujours des sacs plastiques dans votre poche. Lorsque l’animal fait ses besoins, sortez votre sac plastique, ramassez la crotte, retournez le sac sur lui-même, faites un nœud puis jetez-le à la poubelle la plus proche.
 
Des distributeurs de sacs ont été installés.

 • Places : de Gaulle, Cornic, Souvestre, de Viarmes, Madeleine, St Martin, Square du Château, St Fiacre, Rol Tanguy, de la Commune de Paris, Daumesnil, Puyo, des Jacobins,

 • Rues : de Brest, Grand’Rue, Villeneuve, Angle de la rue Traverse / rue du Mur

 • Squares : de la Résistance, de la Madeleine, Weygand, Daumesnil, Château, Troudousten, Aurégan

 • Et aussi Chemin Albert Le Grand, Espace St Mathieu, Office du Tourisme, Bourg de Ploujean, Quai de Tréguier/Tempo, parking du Pouliet, Rue Longue, Allée du Poan Ben, Vallée de Ty-Dour, allée des Cormiers

Dépôts sauvages

Malgré le déploiement de moyens de collecte appropriés, on constate encore trop souvent des sacs jonchant le trottoir, à des dates et heures inappropriées. Ces sacs font peut-être la joie de quelques chiens mais nuisent gravement à l’environnement urbain sans parler de l’image dégradante qu’ils donnent. Il en va de même pour les dépôts sauvages qui encombrent les trottoirs et peuvent présenter des risques d’accident. Les agents du service propreté œuvrent quotidiennement 7 j/7 pour que la ville soit propre mais chacun doit respecter les règles et horaires de collecte des déchets ou pour les déchets volumineux, la déchèterie.

Un arrêté municipal

L’arrêté municipalportant sur la divagation des chiens et la lutte contre les déjections canines (arrêté no 168 du 12 mai 2009), dans son article 6, interdit aux propriétaires de chiens de laisser ceux-ci déposer leurs déjections sur les trottoirs, bandes piétonnières ou tout autre partie de la voie publique réservée à la circulation des piétons, le mobilier urbain, les jardinières et les façades d’immeubles ou les murs de clôture. Tout individu contrevenant à ces dispositions s’expose à une contravention de 1re Classe pour non respect d’un arrêté municipal (11 euros). De plus, le Règlement Sanitaire Départemental (RSD) dispose dans son article 99-2 alinéa 1 qu’« Il est interdit d’effectuer des dépôts de quelque nature que ce soit, sauf autorisation spéciale, sur toute partie de la voie publique, d’y pousser ou projeter les ordures ou résidus de toutes nature ». Cette infraction, si elle est constituée, est sanctionnée par une contravention de 3e classe (68 euros).