Situation financière de la Ville

Les choix politiques déterminent le budget : ils sont opérés dans un cadre contraint pour préserver les équilibres financiers de la Ville.

Les choix politiques déterminent le budget : ils sont opérés dans un cadre contraint pour préserver les équilibres financiers de la Ville. Les services publics proposés engendrent un montant des dépenses de fonctionnement, lesquelles sont financées par les impôts et taxes
(14 M € pour 2016), les dotations et participations (5 M € pour 2016) et les tarifs payés par les usagers (2,6M € pour 2016).

La Ville s'est fixée comme objectif de conserver une épargne brute (différence entre les dépenses et les recettes de fonctionnement courant) à environ 3 millions d'euros, afin de pouvoir rembourser sa dette et autofinancer une partie des investissements.

Le montant des dépenses d'équipement et travaux (6 millions d'euros) détermine donc un emprunt d'équilibre annuel estimé à 3 millions d'euros, afin de ne pas compromettre la gestion future de la Ville.

> Retrouvez l'analyse détaillée de la situation financière de la Ville ici.