« Comment la France a tué ses villes » par Olivier Razemon

Vendredi 26 avril – 20h – Théâtre du Pays de Morlaix

Gratuit, sur réservation

Enquête sur la dévitalisation des villes françaises, dont l'élément le plus marquant est la fermeture des commerces. Dans le livre Comment la France a tué ses villes (Rue de l’échiquier, 2016), il analyse cette crise urbaine, bien au-delà du sort du commerce, et dénonce l'offensive permanente de la grande distribution, au détriment des villes et des emplois de proximité.

Olivier Razemon

Journaliste indépendant, Olivier Razemon travaille notamment pour Le Monde. Voyageur et observateur du monde d’aujourd’hui, il écrit de nombreux articles sur les transports, l’urbanisme et les modes de vie. Aux éditions Rue de l’échiquier, il a publié Chronique impatiente de la mobilité quotidienne (2019), Comment la France a tué ses villes (2016), Le Pouvoir de la pédale (2014), La Tentation du bitume (2012) et Les Transports, la planète et le citoyen (2010).

Réservez votre place !